Boite SEO Google Bing Yahoo

Google a donc modifié son algorithme pour contrer les spammeurs, les techniques du Black SEO et autres techniques qui abusent ou détournent en leur faveur l’algorithme de Google.

Google impose ces règles pour pouvoir entrer dans leur « discothèque » (R.I.P. Google Dance)
Bref, soit on est VIP (invité de marque ?)et connu par le videur pour pouvoir y entrer ou être présentable pour avoir une chance : de beaux vêtements originaux (Contenu), des accessoires (Balises sémantiques), etc. Bon, le mieux c’est d’être bien accompagné, on va dire et encore… (Backlinks) Mais il ne faut pas en abuser non plus parce que les critères du videur peut changer selon son humeur…(Sur-optimisation)

Appeler un ami ?

On peut encore envoyer des SMS à ses potes qui aiment cette boite (Emailing ciblé) ou à son répertoire pour avoir une chance qu’une personne vous réponde et vous accompagne… (Emailing de masse). Le mieux est de trouver une personne qui réponde à votre message et qui aime ce type de boite.

Mais si vous avez de la chance de pouvoir entrer dans la boite.
Il faut maintenant briller sur la piste de danse et attirer de nouvelles personnes pour se faire remarquer et augmenter votre réput’ ! (Dans la vie, ne dit-on pas : « Bon danseur, bon… » euh je m’égare un peu là)
Bon, bien sûr, il faut être un bon danseur et avoir le rythme dans la peau. Oui parce que danser du rock alors que la musique (Requête), c’est du hip hop. Ce n’est pas top et ça n’a aucun rapport…Bon danser toujours de la même façon sur plusieurs types de musique, ça passe ou ça casse.

Vous avez aussi d’autres possibilités pour se faire voir dans la boite : offrir à boire au bar pour qu’on vienne vous parler, danser ou plus (Liens sponsorisés), offrir des t-shirts à son nom comme par exemple les danseuses ou les danseurs sur les podiums (Affiliation).

Il faut le dire mais pour certaines personnes dans la boite, elles ne veulent pas seulement se faire voir mais au moins repartir bien accompagner. (Conversion ?)

Le problème, c’est qu’on n’est pas le seul à avoir le même objectif…

(Pourquoi ce titre d’article ? Nous allons y venir.)

Rentrer dans une boite, être entouré de beaucoup de personnes (Trafic) et autres objectifs qui vous a fait entrer dans la boite.
Mais voilà, vous n’êtes pas seul dans la boite, vous avez des prétendants, de la concurrence !
Ils sont parfois avantagés et habillés mieux que vous ou une carte Gold pour faire péter le champagne à gogo !
Il va falloir vous battre pour vous démarquer des autres.
C’est du travail et vous avez plusieurs moyens pour y parvenir : nouvelle garde-robe, nouveau pas de danse, dépenser plus d’argent au bar…

Malheureusement, vous avez beau faire des efforts surhumains. Ces derniers peuvent être tâchés à cause d’un petit malin qui vient ternir votre réputation…
Il répand de mauvaises rumeurs à votre propos et certaines personnes peuvent douter de votre parole, encore pire si c’est le videur à l’entrée.

Parfois, on peut tomber sur une personne qui profite du bar, en mettant tout sur votre « ardoise ». (Phishing)
Dans le même tonneau, on peut parler d’usurpation d’identité…et profiter de votre notoriété pour soutirer des informations de vos amis. (Scamming)
Autre technique d’usurpation, il vous copie jusqu’à que les personnes ne voient pas la différence. (Duplicate Content)
Il existe beaucoup de techniques pour ça.
Il peut aussi à plusieurs pour vous casser la gueule et qu’il prenne votre place le temps de votre hospitalisation (enfin, il faut vous défendre…)

On fait appel à des experts pour référencer votre site et le rendre plus visible dans les moteurs de recherche ou sur des leviers de communication générateur de trafic.
Mais ne pensez-vous pas qu’on puisse appeler certaines personnes pour nuire ou éliminer toutes concurrences et vous laisser seul sur le marché.
Bien entendu, les moteurs de recherche ne laisseront pas faire cela…

Remarque :
Ce n’est que mon point de vue. J’ai tenté d’exposer le référencement sur Internet de façon ludique.

Répondre

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.